Alors que les « Héros du gazon » cartonne actuellement sur les écrans de la RTBF, la chaîne publique est actuellement en plein tournage de la seconde saison. Pour maintenir les téléspectateurs en haleine, le coach de l’équipe, l’ancien diable rouge Léo Van der

Elst, a été remercié et remplacé par Michaël, jeune trentenaire carolo amateur de manga. L’ambition de cette saison est, semble-t-il, d’offrir des matchs et des images plus épiques que la dégustation de mitraillettes avant le matchs ou des concours d’étymologie façon
« Friktish  ».
En exclusivité, Michäel nous a évoqué la philosophie du jeu qu’il compte inculquer à Yvoir

B : « Il suffit de revoir des vieux épisodes d’Olive et Tom pour comprendre qu’on ne fera jamais mieux même au Barça ! Ce que des gamins de 10 ans font au Japon, je suis persuadé que nos héros peuvent le faire. »

L’apprentissage de nouvelles figures  est donc au programme des nouveaux entraînements de l’équipe. Citons notamment la fameuse « feuille morte volante » d’Olivier Atton, le tir du tigre de « Mark Landers » ou encore le « Ganmen Block » de Bruce Harper. Reste que l’équipe doit se rôder à ce nouveau style : «  Nous avons tenté le Skylab Typhoon des frères Derick. C’est une figure spectaculaire lors de laquelle un des jumeaux fait un Overhead Kick repris en Volley Shoot par son frère. » Sans succès à ce stade : « C’est vrai que Philippe (n.d.l.r. : Philippe Leclercq ancien coach) s’est cassé la clavicule lors de l’Overhead et qu’il est mort. Dani (n.d.r.r : le gardien) a aussi eu le même problème en tentant un « flying keeper » façon Thomas Price, mais le moral de l’équipe reste bon »
conclut le jeune coach confiant pour la saison à venir.
De bonne augure pour tous les fans d’Yvoir B !

Alkor.

Commentaires