🎉 Nordpresse a 4 ans.
C’est l’occasion de vous écrire, à vous, qui suivez mes conneries ainsi que celles de tous les rédacteurs.
Nordpresse, c’était à la base d’une blague de vendredi soir entre potes. Se dire qu’on essayerait bien de faire encore plus bas de plafond que Sudpresse en inventant des trucs. Ensuite, c’est devenu une véritable activité.
Nordpresse a, lors de sa courte existence, réussi à bien énerver beaucoup de gens. Mais lorsque je vois les gens qu’on a énervé, je me dis qu’on est dans le bon:
Sudpresse (qui nous a fait un procès)
Le FN
Jean-Marie Le Pen (qui nous a fait un procès)
Pas mal de journalistes franco-belges qui refusent de remettre en question la maladie de leur secteur.
Russia Today qui s’est fait humilier par des journaux ukrainiens grâce à la par*ouze de vieux à Charleroi. (On raconte ça dans notre conférence).
Les fans de Johnny.
Les fans de Soral.
Les croyants intégristes des 3 religions majeures.
….
Bref, que des gens malfaisants.
Nordpresse, c’est un outil qui m’a à la fois permis d’ouvrir plein de portes, mais des portes qui se sont ensuite bien souvent refermées violemment dans la gueule.

À cause de Nordpresse, j’ai reçu d’innombrables menaces de morts (heureusement, ceux qui les profèrent ont en général pas la force de se lever le matin pour prendre une douche, alors pour aller tuer un mec…).
À cause de Nordpresse, j’ai perdu mon travail sur la radio du service public pour antisémitisme (c’est bien connu, je suis comme ça) et agressivité envers des gens m’accusant d’antisémitisme.
À cause de Nordpresse, je suis depuis 2 ans en procès avec un groupe de presse qui pèse des milliards et qui m’a bien ruiné.
À cause de Nordpresse, j’ai vécu plus d’une dizaine de fois des campagnes de harcèlement de telle ou telle communauté, groupe de personnes.
Mais grâce à Nordpresse, j’ai rencontré plein de gens formidables.
Grâce à l’association Enseignons.be, on a mis en place une formation d’éducation aux médias qui continue d’évoluer et de grandir à une vitesse folle.
Grâce à Nordpresse, j’ai ri des centaines de commentaires de la team 1er degré.
Grâce à Nordpresse, je pense que j’ai réussi à fédérer un certain nombre de gens biens. Des gens qui ont au fond de leur coeur une véritable volonté de défendre la liberté et l’esprit critique.
Grâce à Nordpresse, j’ai l’impression que le monde est devenu légèrement moins con. (Bon, très légèrement hein).

Chers lecteurs, citoyens, amis, je vous remercie d’être là.
Dans les hauts comme dans les bas, rien n’aurait été possible sans vous.
Parce que dans la vie, peu importe les coups que vous prendrez, tant qu’il y aura quelqu’un pour vous aider à vous relever, vous aurez la force de continuer à avancer.
From Brussels with love, ❤️
– Vincent Flibustier

Commentaires