Mohammed Abrini ironise « Je ne ferai pas de mal à nemmouche »

0

Depuis son arrestation, Mohammed Abrini n’est pas très loquace, et ses rares déclarations aux enquêteurs s’apparentent plutôt à de la moquerie.

En effet, pour se défendre, au lieu de dire qu’il ne ferait « pas de mal à une mouche » il aurait préféré jouer les trouble-fêtes et utilisé un petit jeu de mot, en déclarant qu’il ne ferait « pas de mal à nemmouche ».

Cette plaisanterie n’a pas été du goût de tout le monde, ce qui a valu à Abrini de se prendre une gifle lors de son interrogatoire.

« Malgré les charges qui pèsent contre lui, il ne semble pas réaliser la gravité de la situation » a déclaré un enquêteur.

Commentaires

PARTAGER