Mathieu Sommet se lance dans la course à la présidence après la mise en examen de Fillon

« Cette campagne est folle » disait un éditorialiste dans un quotidien renommé. En effet… après la mise en examen et le probable retrait de François Fillon, il s’est passé quelque chose d’incroyable : Macron a présenté un programme. On ne pouvait faire plus surprenant. Quoique… hier, Mathieu Sommet, auteur, acteur et réalisateur de l’ancienne émission « Salut les Geeks » a présenté sa candidature. Loin d’être anecdotique, sa candidature a déjà récolté pas moins de 321 signatures d’élus comme en atteste le site du Conseil Constitutionnel (https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/les-parrainages/parrainages-par-candidat/). Plus incroyable encore : il est aujourd’hui crédité de 15% dans les sondages. Certes, c’est encore insuffisant pour se hisser jusqu’au deuxième tour mais à la vitesse où les choses évoluent, ce jeune prodige du web pourrait très bien la faire à l’envers à Marine Le Pen !

Comment expliquer un tel phénomène ? Tout d’abord, ses personnalités multiples : le hippie, le Patron, le Panda, le geek, lui permettent de ratisser large. Le Professeur qui a la science infuse nous explique : « Mais oui, c’est très simple : l’électorat adore les différentes facettes de Mathieu et même s’il sait qu’il s’agit de la même personne, il toujours prêt à voter pour l’une d’entre elles. Cela s’explique par le fait que l’électorat est en général très con » Une façon donc de récupérer les déçus de Fillon, du PS, voire de Macron. Notons également qu’il compte nommer le patron premier ministre s’il est élu. Le nom de son mouvement, le TATPG (pour T’en As Trop Pris, Gros) réuni déjà pas moins d’un million d’abonnés de militants.

Commentaires

PARTAGER