Martina Big, la femme blanche qui a décreté qu’elle était noire.

Naît-on noir ou le devient-on ? L’Allemande blanche Martina Adam semble avoir trouvé la réponse en franchissant le cap de la transformation “mélaninesque”. Hélas pas pour le meilleur de la cause “black”…

Si « Black is beautiful », pourquoi se priver de le devenir ? Bien sûr, le rappeur pâle Eminem n’a pas eu besoin de se métamorphoser pour briller dans un rayon musical dominé par les artistes noirs. À la même époque, d’ailleurs, Tiger Woods squattait les podiums du golf, sport historiquement blanc. Les hit-parades et les palmarès suffisent-ils à bouleverser les a priori ? D’évidence, non…

Mais que penser alors du cas de l’ancienne hôtesse de l’air Martina Adam, qui entreprend en 2012, en Allemagne, un parcours « racial » qui en fera une Michael Jackson à rebours, le talent en moins. De fait, la blonde caucasienne décide de modeler son corps sous les regards des internautes. Et devient plus noire que la Beyonce d’origine, non sans alterner divers modèles.

Sa poitrine dispose même d’une pompe pour ajuster le bonnet par infiltration de saline
Au départ, elle n’a pas vocation à devenir noire de peau, mais ses canons de beauté se caractérisent par des formes généreuses et des lèvres pulpeuses. La chirurgie esthétique devient une addiction et Martina Adam se transforme en « Martina Big », la femme aux plus gros seins d’Europe. Inédite, sa poitrine dispose même d’une pompe pour ajuster le bonnet par infiltration de saline.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER