Malaise au gouvernement : Le Prince Laurent a conclu des accords avec Cersei Lannister

C’en est trop pour Charles Michel : le Prince Laurent dépasse les bornes. « C’est fois, c’est la goute d’eau qui met le feu à la peau de l’ours ! » déclare Charles Michel  « J’ai pu supporter qu’il rencontre des dignitaires chinois, qu’on le retrouve en photo sur l’instagram de Di Rupo. Mais je ne tolèrerai pas qu’il fasse des accords avec les Lannister sans me prévenir. Je vais supprimer sa dotation, faire fermer toutes ses associations et cramer ses bagnoles à 3 millions en l’obligeant à regarder. » On sent le premier ministre courroucé. Et pour cause : depuis des mois, Didier Reynders est en mission a Westeros pour dégager une solution aux conflits qui ravage les 7 couronnes : batailles de rois, héritiers bâtards issus d’inceste, mariages trop arrosés, émasculations, redevance TV, intercommunale… Alors qu’un accord semblait se dessiner entre le Nord et les Targaryens, une rencontre organisée à Port Réal par Cersei Lannister en personne compromet tout. D’après le Prince Laurent, il s’agit d’une invitation personnelle pour une rencontre tout à fait informelle. Ce n’est pas l’avis du gouvernement, pas plus que celui des alliés de la Belgique. Vladimir Poutine s’est déjà opposé à toute intervention au Sud du Conflans en cas de guerre. Quant à Donald Trump, il a réclamé le retour de ses immaculés.

Tyrion Lannister, en visite à Bruxelles, a tenu rassurer le gouvernement et expliqué que tout le travail diplomatique qui avait été accompli jusque-là restait plus que jamais en vigueur. « Je reste confiant, je ne crois pas que notre partenaire belge nous laissera tombé. Il serait dommage que les 500 tonnes de feu grégeois que nous avons stocké chez vous à Tihange prennent accidentellement feu… » Voilà qui rassure tout le monde !

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER