Lino Ventura est mort !

Décidément l’hécatombe continue en ce début d’année à tombeau ouvert et la faucheuse vient encore de faire une victime.

Tristesse infinie au sein de la rédaction, nous venons à l’instant d’apprendre le décès de Lino Ventura, acteur-lutteur-tonton flingueur dont le talent n’était pas un leurre même si la gloire fut en retard.

Il faut dire qu’il avait déjà l’air vieux étant jeune, oui, quand on est catcheur et « Born to be Wilde », il est normal de refaire le portrait de Dorian Grey. Comme son ami Jean Gabin, il était un symbole universel de virilité et à ce titre n’aimait guère qu’on l’appelle “la Ventura”, raison pour laquelle il refusa un rôle dans La Cage aux Folles.

Malgré cette erreur de jugement, il est et restera l’une des grandes figures de le grande époque du 7ème Art, ce temps où tout paraissait possible à l’écran, où un acteur français pouvait ne pas paraître ridicule à côté d’un vrai acteur, l’époque où les plus cinéphiles d’entre nous rêvaient d’une association Lino-Léone qui eût donné une belle toile.

Au cours de sa carrière, il aura incarné des personnages aussi odieux qu’ils étaient Audiard. Parmesan d’origine, il n’en faisait pas pour autant un fromage et aimait la France sans pour autant en demander la nationalité, sans doute par crainte que Manuel Valls ne tente de l’en déchoir.

Salut l’artiste, tu nous manqueras. À nous, oui, mais surtout à tes enfants, les fameuses filles du Lino … Quand on a décroché les plus beaux rôles, il est quand même assez injuste de mourir à Saint-Cloud.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER