Liège : déjà 12 morts dans les émeutes provoquées par le transfert d’Adrien Trebel à Anderlecht

25 mars 2017
0

C’est la folie en ce moment dans la cité ardente qui n’a jamais aussi bien porté son nom. En effet l’annonce surprise du transfert du joueur et capitaine du Standard de Liège a instantanément fait l’effet d’une bombe dans la ville et ses alentours.

Notre envoyé spécial sur la place Saint-Lambert nous décrit une scène d’apocalypse :

« Les vitrines de la plupart des commerces sont brisées, c’est la cohue ! Des corps jonchent les rues, des enfants en pleurs cherchent en vain leurs parents pendant que des énergumènes encagoulés dans leurs écharpes rouges et blanches fracassent tout ce qui bouge. J’ai vu un bambin roux se faire pétrir le crâne à coups de barre de fer, on se croirait dans un véritable film d’horreur. »

Les rares réactions que nous avons pu obtenir sont toutes unanimes :

« Vous pensez peut-être que c’est excessif mais pas nous. Nous parlons ici d’un vrai fils de p***, français et roux de surcroit. Les forces de l’ordre peuvent tenter tout ce qu’elles veulent, elles ne pourront pas estomper la haine que tous les Liégeois ressentent en ce moment. »

La rédaction vous tiendra informé de la suite des évènements, si notre correspondant sur place parvient à s’en sortir vivant.

Commentaires

PARTAGER