Légalisation du mariage nécrophile pour l’année prochaine, une bonne mesure ?

24 février 2017
0
1665

Le mariage nécrophile est le terme qui désigne couramment le mariage entre une personne vivante et une personne décédée. Véritable tabou de société il y a encore quelques années, les nécrophiles tentent de sortir de leur cimetières pour revendiquer aujourd’hui la dépénalisation et la légalisation de leurs unions décalées.  » Nombreux sont les pays ayant ratifié le droit du mariage pour tous et tous les genres, nous voulons aujourd’hui que ce droit soit étendu aux statuts vivants et décédés.  »
Le gouvernement s’est intéressé de près aux revendications de cette communauté et concède volontiers que ne pas légiférer créerait une discrimination terrible. De plus, une telle mesure soulagerait sans doute nombre de familles bien embarrassées des frais d’obsèques exorbitants de leurs proches. D’autres argumentent encore que l’idée permettrait de désengorger les cimetières quand notre pays commence à souffrir d’un manque de place. Les Verts saluent l’initiative qui s’inscrit dans les démarches de recyclage pour le développement durable. Quand à Michel, s’il concède que cela nécessite un minimum d’ouverture d’esprit, il avoue que lorsqu’on s’émancipe de nos préjugés, la chose revêt un caractère presque poétique. Offrir une seconde vie et de secondes noces à nos bien aimés disparus n’est finalement peut être que tout le bien qu’on leur souhaite.

Commentaires

PARTAGER