Le responsable des fuites témoigne : « J’ai voulu annuler ces examens, les jeunes sont trop bêtes ».

Exclusif: Nordpresse a réussi à rentrer en contact avec le responsable des fuites. De façon anonyme, il a accepté de dire pourquoi il a dévoilé les questions d’examens.

M., travaillant à la Fédération Wallonie-Bruxelles, témoigne :

Les jeunes d’aujourd’hui sont trop bêtes. Nos tests préliminaires ont démontré que la plupart des étudiants auraient échoué. Comprenez, ils sont capables de citer les participants de chaque saison des Anges de la Téléréalité, mais ils ne sont pas capables de citer Napoléon pour la défaite à Waterloo. Nous avons voulu leur donner un coup de pouce afin de remonter notre cotation au niveau mondial, et surtout pour éviter que les Flamands se foutent encore de nous. Malheureusement, cela a fuité dans la presse. Mais au final, ce n’est pas plus mal. Tout le monde réussit en fin de compte. Cela sera certainement notre meilleur résultat depuis des années ».

Un témoignage exclusif Nordpresse. Nous restons en contact avec cette personne qui, en restant anonyme, n’a pas pu s’attarder avec nous en raison d’autres interview chez nos principaux concurrents.

Commentaires

PARTAGER