Très tôt dans la matinée, Kim Jong Un a finalement décidé d’attaquer la Corée du Sud, son éternel rival. Des avions chargés de lait lactalis se sont dirigés vers les principales villes et bases américaines. Sa stratégie est pour le moins étonnante et non conventionnelle …

En effet, il a décidé d’employer une arme chimique redoutable : Le lait lactalis. Inspiré par les bébés qui ont chopé la salmonelle du fait de la contamination du lait de la marque éponyme, Kim Jong Un a pensé que ce serait un excellent moyen pour annihiler les forces américaines et sud-coréennes.

Le bilan de l’attaque est lourd : 1 000 000 de morts, civils et militaires dans les premières heures de l’offensive.

Les américains ont réagi en larguant du Round-Up sur les villes nord-coréennes.

La guerre est quelque chose de sale. De très sale.

Commentaires