Le jury de Miss France 2017 accusé de discrimination par SOS Racisme !

0

Pour chaque partage, 1€ sera reversé aux victimes de l'attentat

La nouvelle vient de tomber par le biais d’une fuite chez SOS Racisme : l’ASBL planifiait une sévère accusation de racisme anti-blancs contre le jury de Miss France 2017 ! En effet, quelle ne fut pas la surprise des Français pure-souche en découvrant les finalistes, lors de cette édition… L’accusation semble plus que légitime cette année, étant donné que la discrimination exclut bel et bien les blancs, lors de cette journée noire !

Le Jury du jury de Miss France se défend : « A chaque année, on se fait calomnier ! De toute façon, si ce n’était pas du racisme anti-blancs, cela a aurait été du racisme anti-n… enfin, le racisme traditionnel, quoi ! »

Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France, ne parvient pas, quant à elle, à cacher sa véritable pensée. Elle assume pleinement son visage au ton blanchâtre – lui ayant permis une victoire douteuse mais sans équivoque en 2002 – et réagit : « Ecoutez, il faut remettre les choses dans leur contexte. Prenons mon cas personnel : c’était au début des années 2000, nous étions bien moins obscurs. Les mœurs étaient différentes. »
L’ex Miss France s’emporte peu après en se focalisant sur la gagnante de l’année 2017. Au vu la dureté des propos à son égard, il semble préférable de les réguler… Les expressions « sale nègre », « retourne au placard », et même « tisser un mauvais coton » s’avèrent récurrentes et démontrent les idées du blanc-bec. Souhaitant rattraper son erreur, Sylvie Tellier nous livre son opinion. Il s’avère qu’elle ne parviendrait pas à concevoir la victoire de Miss Guyane, jugeant notamment ses dents pas assez blanches…

Bien que les plus sceptiques d’entre vous justifieront la position de Sylvie Tellier par la jalousie, il semble évident que l’ancienne Miss déguise son racisme, sans parvenir à le dissimuler entièrement…

Likez notre page Facebook et gagnez 300€ !

Commentaires

PARTAGER