Horreur, un jeune garçon perd son nez lors d’un jeu enfantin.

Qui ? Qui donc n’a jamais joué avec un enfant au jeu connu du “je prend ton nez, et je te le rend”, plaçant le pouce ressemblant au nez entre l’index et le majeur ?

Qui donc peut croire, que ce jeu si enfantin et amusant pour les bambins, est à l’origine du drame que traverse le petit Pino, petit enfant italien ? Personne, sauf éventuellement Pierre Bellemare.

Tout est arrivé lors d’une visite du gentil bonhomme à son papa, dans l’entreprise familiale  “Chioo”, spécialisé en assemblage de meubles et bibelots en bois. Un employé, Mr Tuche, probablement un lèche botte, s’est mis à jouer avec Pino le fils du patron, au fameux jeu “je prend ton nez et je te le rend”, une fois, deux fois, trois, quatre, quatorze fois, mais la quinzième fois… horreur, le nez avait réellement disparu du visage du petit Pino. Sous le cri de surprise de l’employé, plusieurs travailleurs, et le directeur et père du garçon, Mr Geppetto Chioo, furent autant stupéfaits que horrifiés. Les recherches lancées, tout ce petit monde dû admettre, au bout d’une heure, que le nez était bel et bien introuvable.

La police a envoyé son meilleur limier, l’inspecteur Carlo Collodi, qui a conclut à la chute accidentelle du nez de Pino Chioo dans un engrenage de broyeuse à bois. Le père, Geppetto, a assuré que le petit recevrait bientôt un tout nouvel appendice, mais que la propension au mensonge de son fils risquait de choquer, en effet c’est le parrain de l’enfant Rocco cinqfreddy qui pourrait bien être le donneur d’organe.

 

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER