Francs-maçons pédophiles tueurs: 3 suspects relâchés

0

C’est un retournement de taille dans l’affaire des cadavres d’enfants retrouvés dans un terrain vague derrière la grande loge maçonnique de Montigny-sur-Sambre. Les 3 suspects arrêtés hier par la police ont tous été remis en liberté faute de preuves suffisantes à la suite d’une intervention expresse du parquet.

Une procédure inhabituelle qui surprend dans les milieux autorisés. Pour Hiram Gradient, porte-parole du parquet, il ne s’agit « En aucun cas d’un traitement de faveur. Initialement, les suspects avaient choisis de collaborer avec la justice, et avaient offert leur témoignage. C’est simplement à la suite de la disparition de certains éléments, et notamment des cadavres d’enfants, que la justice a choisi en toute indépendance de ne pas poursuivre ».

On se rappelle qu’hier, les individus (dont semble-t-il au moins une personnalité importante du microcosme politique local) avaient choisi de plaider la thèse de l’accident avant de se rétracter en fin de soirée. La grande loge n’a pas souhaité réagir à nos informations, se contentant de dénoncer des « fantasmes et clichés d’un autre âge. »

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER