Flash : La France ne sera constitutionnellement plus un pays catholique dès janvier 2017

21 janvier 2017
0
934

Le Sénat a adopté cette après-midi à l’unanimité la Loi de la Laïcité proposée par François Hollande. Son article 1er autorise donc la liberté de conscience et le libre exercice des cultes.
Dans les faits, la Loi viendra distinguer le pouvoir politique des organisations religieuses. La Loi promulgue également la laïcité, en commençant par l’instauration d’un état neutre, garantissant à chacun la liberté de confession et de culte pour toutes les religions, étendue à l’athéisme, l’agnosticisme et la libre-pensée.
Aucune opinion ne pourra être placée au dessus des autres.
La laïcité ne peut en aucun cas être une arme contre une religion.
Les idées spirituelles et philosophiques sont renvoyées au domaine exclusif de la conscience individuelle.
Aucune religion ne pourra prendre le dessus sur une autre, même si l’histoire, les anciens régimes ou encore le nombre d’adeptes présentent une supériorité.
La France se présente donc comme un pays multiculturel dont sa laïcité empêche de mettre en avant ou dénigrer n’importe quelle religion.
Si le prosélytisme doit respecter le vivre ensemble, le vivre ensemble lui doit respecter chaque communauté.
Et si l’exigence de neutralité prime dans les décisions de l’Etat, elle ne peut en aucun cas subvertir la laïcité ni la dénaturer.

Une décision qui risque fort de créer de nouvelles polémiques dans une France divisée par des questions communautaires.

Commentaires

PARTAGER