Fidel Castro sera fumé dans un Havane géant

C’est une nouvelle tragique qui nous est arrivée ce soir : le révolutionnaire Fidel Castro est mort. Celui qui remplaça une dictature sanguinaire par une autre, l’un des derniers à pouvoir se vanter d’avoir fais péter des trains avec Che Guevara, l’une des seules personnes à avoir eu les cojones de faire joujou avec des missiles nucléaires contre les États-Unis. Un vrai champion. Un mec qui faisait des discours publics façon José qui fait ses courses au rayon alcool : jogging aux couleurs nationales (une idée que tentera de lui voler Laurent Louis, le fourbe). L’un des seuls pays d’Amérique latine où les USA n’auront pas réussi à imposer leur choix de président.

Un ami Fidel.

Tu nous manqueras, RIP en paix petit ange barbu, vieux et sénile. Tu es la preuve vivante qu’on peut envoyer bouler les States, faire la révolution, fumer des barreaux de chaise tous les jours, exécuter quelques opposants par jours et partir à 90 berges dans son lit.

Dans tes dernières volontés tu as inscrit que tu voulais être incinérer « fumer dans un Havane ». Tes cigares préférés. Tu as aussi invité Obama, beau joueur fair-play que tu es. T’inquiète pas on va bien te fumer en rajoutant de la THC, on sera trop high avec toi comme ça !

Commentaires

PARTAGER