Exclusif: L’état français a baissé les APL de 5 € pour aider discrètement le PSG a acquérir Neymar.

C’est un scoop exclusif que nous devons à la pugnacité d’un journal, qui s’est déjà distingué avec des révélations de scandales politiques durant la campagne présidentielle, mais que nous ne citerons pas pour ne pas faire de la publicité aux palmipèdes captifs.

Notre président Jupitérien tient absolument à faire coïncider le début de son mandat avec des événements susceptibles de relever le moral des français.

Pour cela, rien de mieux que de faire venir une star planétaire du ballon rond dans la capitale. Les retombées seraient bénéfiques. Avec la revalorisation des droits télé de la ligue 1, l’afflux de supporters aux matchs du PSG, les ventes de maillots, cela relancerait l’indice de consommation des ménages, et les taxes perçues sur ces transactions feraient du bien aux finances de l’état.

Ajoutons à ça l’engouement suite à la venue du joueur, qui en plus serait susceptible d’attirer d’autres stars du foot dans notre pays, le président serait gagnant sur tous les tableaux.

Certes, ce n’est un secret pour personne de dévoiler que le club de la capitale désirait ardemment faire venir la star brésilienne à Paris. Mais le montant de la clause de départ de 220 millions d’euros, ainsi que le salaire de 30 millions nets à payer étaient rédhibitoires pour les finances du club, vis-à-vis de la DNCG et de sa règle du fair-play financier.

Mais contre toute attente, le club a annoncé en début de semaine la venue prochaine du joueur, malgré les obstacles pécuniaires suscités.

Ce matin, une dépêche AFP annonçait que des journalistes ont réussis à se procurer une copie de mails échangés entre le président Nasser et le porte-parole de l’Élysée, dans lesquels celui-ci se disait prêt à aider financièrement le club pour régler cette dépense démesurée, en précisant cependant que cette transaction devra demeurer secrète.

Dans ces mails, le porte-parole explique que le gouvernement est décidé à baisser les aides aux logements des plus démunis de quelques euros par mois, pour dégager la trésorerie nécessaire.

Une affaire qui si elle se révèle authentique, risque de faire couler beaucoup d’encre……à suivre.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER