Énorme dérapage de Marine Le Pen lors du concours de drifts annuel de Tourcoing

C’est un dérapage qui laissera à coup sûr des traces. La fête battait son plein à Tourcoing lors de la 47ème édition du concours annuel de drifts dans la jolie commune. Entre les fûts de Kronenbourg, les coupes mulet et les flammes incrustées sur les carrosseries, tous les éléments étaient réunis pour passer une journée inoubliable sur le bitume.

Que dire alors de l’arrivée inattendue de la candidate du Front National à la présidence Marine Le Pen. Celle-ci a tout simplement galvanisé la foule déjà amplement acquise à sa cause.

Suite à un discours improvisé largement applaudi, la candidate a pris de court l’assemblée en enfilant son casque et en montant dans sa twingo, décorée aux couleurs du drapeau confédéré américain pour l’occasion en clin d’œil à son ami Donald Trump.

Après une course d’élan conséquente, Marine The Nigger Destroyer (surnom attribué pour l’occasion) tape un frein à main purement maîtrisé et glisse dans une courbe parfaite sur 200 mètres tel Philippe Candeloro aux J.O de Nagano 1998.

Entre cris et larmes de joie dans l’assemblée, Marine remporte haut la main cette édition et reçoit son trophée dans la cohue avant de disparaitre dans un dernier vrombissement, prête pour de nouvelles aventures…

 

Likez notre page Facebook et gagnez 300€ !

Commentaires

PARTAGER