Dunkerque – Un enseignant de philosophie mis à pied pour avoir voulu ouvrir l’esprit critique de ses élèves

Alors que la réforme du collège est combattue par de nombreux syndicats d’enseignants du secondaire, certains n’hésitent pas à aller plus loin et à endoctriner leurs élèves en leur demandant de donner leur avis et de penser par eux-mêmes. C’est ce qu’à tenté de faire un professeur de philosophie d’un lycée de Dunkerque en organisant un débat sur le sujet « Puis-je penser par moi-même ? ». Mal lui en a pris, puisque la hiérarchie a été rapidement informée et les choses sont allées très vite. Mis à pied pour insubordination, l’enseignant s’est défendu en expliquant qu’il voulait traiter un sujet de baccalauréat. Pour l’heure, les cours de philosophie ont été remplacés par des cours de coloriage et il se pourrait que les élèves ne soient pas évalués sur cette matière lors du bac.

Commentaires

PARTAGER