M. Dieudonné M’Bala M’Bala, le tristement célèbre polémiste antisémiste, a annoncé, par l’intermédiaire de ses trente-neuf avocats, qu’il avait décidé de poursuivre en justice le tueur de masse Anders Breivik après que celui-ci a exécuté un salut nazi lors de l’ouverture de son procès. 

M. M’Bala M’Bala et ses avocats ont qualifié le geste en question de « quenelle inversée ». La quenelle est, rappelons-le, le geste de ralliement du polémiste et a été déposée comme marque en 2014. Le salut nazi exécuté par Anders Breivik porterait atteinte, selon les avocats, à la propriété intellectuelle de la société de production de l’humoriste, les Productions de la Plume dans la tête.

Me. Bigorneau, l’un des avocats de Dieudonné, a déclaré : « Nous avons lancé une procédure contre M. Breivik directement après avoir pris connaissance des faits. Nous estimons qu’il est inacceptable que la quenelle, ce geste de rébellion contre le pouvoir antlantisto-sionique, soit associée à un tueur de masse. »

En 2014, alors que le gouvernement français, sous l’impulsion de Manuel Valls, avait pris des mesures pour interdire le spectacle de l’humoriste, certains journalistes et intellectuels médiatiques avaient qualifié le geste de la quenelle de « salut nazi inversé ». Il semble que cette accusation ait été récupérée par Dieudonné lui-même.

L’histoire ne dit pas si Dieudonné compte porter plainte contre les producteurs d’ananas

Commentaires