Daesh s’entraine à Nivelles et viole en groupe un habitant de Waterloo (en mauve)

Killian, Abu-Al-Auderghemi, Abu-Thaili et 5 autres jeunes radicalisés ont été repérés ce week-end par les services de renseignement belges.
En s’entrainant au djihad-paintball dans la forêt de Waterloo, les 8 jeunes ont voulu tester leurs nouvelles techniques d’attaque.
Vu leur pose sur la photo, on voit qu’ils assument totalement leur position de terroristes, faisant le fameux signe du doigt.
Ignorant totalement toutes les mesures de sécurité puisque “jouant dans une forêt publique, ils sont donc directement dans l’illégalité.
N’oublions également pas que la promotion du terrorisme est passible d’emprisonnement.
Ensemble, les 8 terroristes ont ensuite pratiqué un viol en règle sur le jeune étudiant de l’Ephec capturé dans son domicile de Waterloo la veille.
Saluant ainsi le groupe terroriste auquel ils ont fait allégeance, ils ont confirmé leur volonté de frapper la Belgique bientôt.
Terroristes de tous bords ont d’ores et déjà féliciter cet acte de désobéissance.
Grossissant de plus en plus, le nombre de radicalisés en Belgique dépasse totalement les autorités.
A la manière de la Suède, il serait temps de mettre en place un véritable audit du terrorisme.
Y verra-t-on enfin une évolution ?

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER