Daesh revendique les affaissements de chaussée à Bruxelles

C’est par le biais de son équipe de communication que Daesh (EI) à revendiqué ce matin les effondrements de chaussées survenus plus tôt cette semaine dans Bruxelles.

 

Ce serait à cause de Mahmoud E., qui à perdu la recette du TATP (matière explosive utilisée par les terroristes), que les jihadistes restant ont été contraint de redoubler d’ingéniosité : “C’était pas facile pour nous de réfléchir. On a d’abord pensé à foncer avec un camion, mais personne n’avais son permis. Puis Salah à eu une idée : Nous avons commencé à sauter sur place jusqu’a ce que la route cède. Cette entreprise, démarrée il y a plus d’un an, est bien plus efficace que nos anciennes actions ! Oullah c’était long !” nous explique un des activistes, tout en sautant pied joint place Poelaert.

En effet, plus de 237 personnes ont dû êtres évacués suite au dernier trou causé par le groupe, ce qui est bien plus grand que les légères perturbations causées par les précédents attentats.

Le communiqué précise que l’affaissement rue de la Loi n’est pas de leur faute: il s’agirait de l’emplacement où Maggie DeBlock sors de son véhicule quotidiennement. Ils suspectent également le tremblement au Mexique d’en avoir là même cause.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER