Coupes dans les remboursements des soins de santé : L’OCDE menace de classer la Belgique Pays du Tiers Monde

25 mars 2017
0

L’OCDE ( Organisation de Coopération et de Développement Économique ), dont la mission est de promouvoir les politiques qui améliorent le bien-être économique et social partout dans le monde, tire la sonnette d’alarme sur les réformes budgétaires menées par le gouvernement MR/NVA, notamment sur les dernières menaces de la ministre Maggie De Block ( VLD ) visants à réaliser davantage de coupes dans les remboursements des soins de santé.
L’OCDE rappelle ainsi à la Belgique pour que maintenir son statut de pays développé, le pays doit continuer d’élever le niveau de vie de ses citoyens dans tous les domaines : accroissement de l’activité industrielle, mais aussi et surtout, éducation, espérance de vie, et l’accès aux soins de santé pour tous.
Elle rappelle également que le PIB seul ne reflète que la production économique, l’indice de développement humain ( IDH ), qui évalue le bien-être individuel et collectif, se doit d’être maintenu pour qui veut rester classifié comme pays développé. Hors les derniers objectifs évoqués par le gouvernement MR/NVA pour combler le budget de la Belgique viennent littéralement sacrifier l’accès aux soins de santé pour tous. Ce gouvernement travaille à rendre les soins de santé de plus en plus inaccessibles pour les classes économiques moyennes et pauvres, transformant ainsi ces pré-requis en privilège réservé seul à l’élite la plus riche du pays.
Si de telles mesures étaient validées par la coalition MR/NVA, la Belgique verrait son niveau de vie passer presque en dessous de celui du Congo …
L’OCDE somme donc la Belgique de changer de stratégie, en ironisant que dans le deuxième paradis fiscal de l’Europe ( selon la commission européenne ), il y aurait d’autres pistes de travail plus raisonnables.

Commentaires

PARTAGER