A l’issue des discussions sur la COP21, le président chinois Xi Jinping a réussi à imposer la mise en place d’un programme mondial de contrôle des naissances. Il a en effet été reconnu que le réchauffement climatique était dû en grande partie à l’augmentation de la population mondiale.
Le conseil des ministres étudie actuellement un projet de loi qui mettra en service dès 2016 un « permis d’enfanter ». Il sera délivré en fonction des diplômes obtenus et des salaires des futurs parents. Le permis sera accordé uniquement aux parents possédant un Bac ou un salaire supérieur à 45.000€ par foyer fiscal.

Pour éviter toute tentative de fraude, le gouvernement ne délivrera pas de papiers aux enfants nés illégalement et initiera systématiquement une procédure d’expulsion du territoire.

Commentaires