Le condamné à mort s’est étouffé à cause de son enfant-repas, sa femme porte plainte.

Doug Stephener, condamné à mort en 2008 pour cannibalisme et pédophilie, qui avait demandé comme dernier repas un enfant (demande qui avait été acceptée grâce à l’achat d’une petite fille en Angola, puis annulée étant donné qu’il considérait que son repas était mal cuit.), est finalement décédé ce dimanche soir. L’homme s’est étouffé en ingurgitant son dernier repas, un petit mexicain de 7 ans. L’État du Texas avait réussi à trouver un enfant parmi les clandestins arrivés la veille à la frontière entre le Texas et le Mexique. En échange de leur enfant, la famille du petit garçon a eu la chance de recevoir la nationalité américaine. L’exécution de Doug Stephener n’aura donc pas lieu à cause de son décès accidentel en mangeant. L’histoire aurait pu se terminer là mais sa femme, Marina Theres, également en prison, a décidé de porter plainte contre l’État du Texas pour traitement inhumain envers son défunt mari. Elle estime que son mari avait été condamné à être tué par injection létale et non par étouffement de la chair d’un petit mexicain. Voici ce qu’elle a déclaré au Daily Texas News:

Ce qui est arrivé à mon mari est honteux. Il n’aurait pas dû mourir d’une façon aussi atroce et j’exige réparation. Je sais que tout l’or du monde ne me rendra pas Doug, mais j’aimerais que la prison reconnaisse son erreur.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER