Andenne – 26 mai 2014

Georges D. est fermier à quelques kilomètres d’Andenne et a découvert ce lundi matin un intrus dans son pré en train de violer un agneau. Georges D. a contacté Nordpresse pour témoigner de ce drame:farmer

J’ai tout de suite compris que c’était encore un romanichel qui essayait de me voler mes animaux. Donc j’ai tout de suite pris le fusil et je lui ai couru après.
Le gars je l’ai vu courir avec mon agneau alors je lui ai crié ECOUTE ESPECE DE CONNARD, TU VAS LACHER CET AGNEAU TOUT DE SUITE ET JTE LAISSERAI PARTIR. ARRÊTE TOI TOUT DE SUITE OU JTE TIRE DESSUS TROU DU CUL. Du coup il s’est arrêté, je me suis approché et il voulait pas lâcher mon agneau ce con. Alors je lui ai pointé le fusil sur la tronche et il m’a crié qu’il était coincé. Et bah putain ce con, il avait coincé sa queue dans mon agneau. J’ai lâché le fusil et j’ai essayé de décoincer l’agneau mais pas moyen, ça venait pas. Je lui ai demandé ESPECE DE SODOMITE, VOUS L’AVEZ LUBRIFIÉ A LA SUPERGLUE ? MALADE MENTAL !

L’homme bloqué aurait alors attrapé la tête de l’agneau et tiré violemment sur celle-ci, lui brisant le cou. L’étreinte du rectum se serait alors relâchée, libérant l’homme de l’agneau.
Il aurait alors fui à travers champ en mobylette. Georges, dépité, ne l’a pas poursuivi et l’homme n’a pas été retrouvé.

Commentaires