Christian Estrosi et Marine Le Pen : « Enfin, on peut laisser tomber les masques »

Ils n’auront guère perdu de temps… Quelques heures seulement après que Christian a piqué la présidence du Conseil régional à la gauche socialiste, Christian Estrosi et Marine Le Pen se sont officiellement unis devant dieu et devant les hommes à la mairie et à l’église d’Henin-Beaumont. Ils avaient officiellement décidé de tomber les masques pour l’occasion. « C’est qu’avec le réchauffement climatique, on a sué là-dessous pendant des années», s’esclaffe Marine Le Pen. Cri-Cri ajoute : « Ca fait des plombes qu’on est ensemble. On s’est rencontré à un concours de sosies de caricatures à Arcachon. Aujourd’hui, on peut enfin laisser éclater notre bonheur en plein jour ». S’ils n’ont pas pu dévoiler plus tôt leur amour, c’est parce qu’ils avaient mis en place un plan machiavélique… « On voulait une revanche sur la vie. Diriger tous ces connards qui nous vilipendaient à cause de notre physique ingrat, on en rêvait », explique Marine, «du coup, on a demandé à Louis Aliot de mettre entre parenthèses sa  relation avec Florian Philipot et de simuler une romance avec Marine. Pendant ce temps, Christian infiltrait l’UMP pour soi-disant se présenter contre le FN. Il ne restait plus qu’à lui trouver une adversaire… Et là, mon père a eu une idée de génie. Il nous a fait rencontrer une de ses ex-compagnes, du temps où il fréquentait encore les boîtes zoophiles de Poitou-Charentes. Un peu de make-up et, hop, Cannelle est devenue Marion. On a eu peur que tout échoue avec la vidéo où on la voit aux abois. Mais finalement, les gens et les journalistes ont mis ça sur le compte de l’émotion et c’est passé comme une lettre à la poste». Le piège était tendu, il ne restait qu’à attendre qu’il se referme sur l’électeur. « Marion » qui remporte le premier tour, Christian qui s’érige en rempart contre l’extrême-droite et le second tour est joué. Maintenant qu’ils sont les rois de la région PACA, Marine et Christian vont rendre obligatoires les séances de chirurgie inesthétique pour les top biches et le port de la burka pour les beaux mecs. Toute cette histoire n’est qu’une preuve de plus que la politique, finalement, c’est vraiment moche…

Likez notre page Facebook et gagnez 300€ !

Commentaires

PARTAGER