C’est officiel, le Pape François soutiendra G-L Bouchez à la tête du MR

 

C’est officiel, le Pape François soutiendra G-L Bouchez à la tête du MR

 

La nouvelle est tombée il y a quelques minutes. Comme il l’avait fait en septembre 2016 pour le candidat à la présidentielle américaine, Donald Trump, le Pape François a, après avoir manifesté quelques hésitations, décidé de soutenir la candidature de Georges-Louis Bouchez à la Présidentielle du Mouvement Réformateur !

 

L’information a de quoi choquer et pourtant ce n’est pas la première fois que le Pape François s’immisce dans la sphère politique. Il avait en effet décidé d’apporter son soutien à Donald Trump lors de sa campagne électorale de 2016. Quoi de plus logique qu’il ait finalement décidé de soutenir Georges-Louis Bouchez, l’un des cinq candidats à la présidence des libéraux francophones de Belgique (Le MR – Mouvement Réformateur). Après tout, le Pape François est connu pour ses prises de position très libérales, comme celle sur la fin potentielle de l’obligation de célibat chez les prêtres de son église afin de, notamment, luter activement contre les déviances sexuelles.

 

Un autre élément qui semble avoir pesé dans la balance, et qui a nécessité des vérifications approfondies, réside dans le fait que le Pape le considère comme étant « plus catholique que moi car il ne boit pas, ne fume pas et ne se drogue pas ». De quoi rassurer et rassembler de manière optimiste et audacieuse…

 

Voici un extrait du communiqué de presse du Vatican à ce sujet :

 

« J’ai longuement réfléchi avant d’apporter mon soutien à un candidat à la présidentielle du Mouvement Réformateur, mais le Saint-Siège se doit de prendre position lorsque l’avenir du monde est concerné. Bien que mes opinions puissent parfois diverger légèrement de celles de Monsieur Bouchez, je pense que ne pas voter pour serait une erreur majeure, un arc manqué. De plus, Georges-Louis Bouchez l’affirme, il n’a jamais adopté aucune des déviances dont nos prêtres sont, malheureusement, bien trop souvent d’ardents défenseurs. En effet, le candidat ne fumerait pas, pas plus qu’il ne consommerait de substances addictives (alcool entre autres). Un candidat excellent, catholique, peut-être même plus que moi-même, le Pape, sa Sainteté. Voilà pourquoi je demande, non pas comme le Saint-Père, mais comme un citoyen du monde inquiet, que les militants d’un parti basé sur la liberté, la responsabilité et la laïcité votent pour Georges-Louis Bouchez pour la présidence du MR. »

 

Vous l’aurez compris, le Souverain Pontife apprécie ce candidat qui se présente comme étant plus catholique que le Pape lui-même, avec une pointe d’audace malgré tout. Dans les hautes sphères, tout le monde semble donc le soutenir. Après les Barons, le Jeunes et le Pape, le seul qui n’ait pas encore apporté un soutien tonitruant au candidat Bouchez, c’est Monsieur Bouchez lui-même. En outre, il semble avoir beaucoup en commun avec le Président Trump. Bon présage, répétition de l’histoire ? Ou simple erreur de jugement du Saint-Père pour la deuxième fois ? Réponse mi-novembre après le dépouillement…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires