Des personnes « qui ne souhaitaient pas sa présence ». « Marine Le Pen a souhaité participer de ce moment d’hommage, de ferveur, pour saluer ce chanteur et son œuvre », a reconnu dimanche l’eurodéputé Nicolas Bay, invité du Grand Rendez-vous d’Europe1/ CNews/ Les Echos. « Je crois que ce n’est pas le moment des polémiques. Tout le monde a eu, dans sa vie, dans les moments de joie comme dans les moments de peine, des chansons de Johnny pour l’accompagner. Je crois que c’est ça qui est important », a ajouté l’élu, ne souhaitant pas s’attarder sur le sujet. « Il y a sans doute des personnes dans l’entourage de Johnny Hallyday qui ne souhaitaient pas la présence de Marine Le Pen. Point final ».

Rejoignez la rédaction de Nordpresse en 30 secondes et écrivez-vous aussi des articles de qualité en cliquant ici !

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires