BELGIQUE | La reine avortée sur le tarmac a cause d’une loi constitutionnelle de 1862

0

La constitution a parfois des lois obsolètes. C’était le cas ce matin, sur le tarmac de l’Aéroport de Zaventem. En effet, la reine Mathilde, (enceinte de 6 mois, ndlr) s’apprêtait a monter dans l’avion royal lorsqu’un agent de la sûreté de l’état, brandissant un article de constitution, empêcha l’appareil de décoller. Il a invoqué l’article 98 sur les déplacements de la famille royale hors du sol Belge.

“Les membres héritiers de la famille royale n’ont pas l’autorisation d’effectuer un trajet hors du territoire Belge avec ses parents” – Art.98, Section III de la constitution.

L’agent de la sûreté a contraint la reine a se séparer de son fils sur le tarmac même, où il a convié un médecin et un ambulance.

La famille souhaitait se rendre en Malaisie, pour, je cite, ” Fuir cette situation de merde en Belgique”

Le premier ministre Charles Michel n’a pas souhaité faire un référendum afin de modifier la constition, car “Ca ne peut faire que du bien au roi que de connaitre les douleurs que j’ai eues”(le 1er ministre ayant perdu son fils à la naissance en décembre 2014)

 

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER