Attentats en Russie: Vladimir Poutine lance la bombe atomique sur DAESH

Pour chaque partage, 1€ sera reversé aux victimes de l'attentat

Au moins 10 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans une explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg, ont indiqué les agences russes citant les secouristes.

L’explosion survenue dans la station de métro Sennaya Ploshchad, à Saint-Pétersbourg, en Russie, a fait au moins 10 morts, selon un premier bilan, rapporte l’agence TASS.

Des médias russes font état d’une autre explosion dans la station Tekhnologuitcheski institout. Plusieurs stations ont été fermées.

«Selon les informations disponibles actuellement, dix personnes sont décédées. D’autres ont été blessées», a rapporté une source à l’agence russe TASS.

Le président Vladimir Poutine a été informé de l’explosion, a précisé un porte-parole du Kremlin à TASS. Il a ajouté que le président russe était présent à Saint-Pétersbourg ce lundi.

L’origine de l’explosion est attribuée à DAESH qui n’a pas tardé à répliquer en lançant un missile nucléaire sur la Syrie.

 

Likez notre page Facebook et gagnez 300€ !

Commentaires

PARTAGER