Il ne la porte pas au revers de veste, mais Bachar al-Assad a toujours sa Légion d’honneur. Il est titulaire qui plus est de la grand-croix, soit la distinction la plus élevée dans cet ordre. Pour les signataires d’une pétition citoyenne en ligne, c’est un véritable scandale. « On ne peut pas imaginer qu’un bourreau, qu’un despote, qu’un tyran, contre lequel d’ailleurs la France a mobilisé ses moyens militaires il y a quelques jours, puisse continuer de porter, même symboliquement, la grand-croix de la Légion d’honneur« , estime Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po Paris et signataire de la pétition.

La décision revient à Emmanuel Macron

Bachar al-Assad a été décoré en juin 2001, presque en catimini, par le président Chirac à l’occasion d’une cérémonie très discrète. À l’Élysée dont il ne reste qu’une photo. Bachar al-Assad représente alors l’espoir d’un changement à Damas (Syrie). D’autres personnalités étrangères ont été décorées. Certaines ont perdu leur Légion d’honneur. C’est notamment le cas du producteur américain Harvey Weinstein pour cause de harcèlement sexuel. Pour le moment, aucune réaction de l’Élysée. C’est pourtant au président de la République et à lui seul qu’appartient le privilège de retirer la Légion d’honneur à un étranger.

On vient de trouver des mashup entre Assad et des personnalités. Et c’est affreux.

Si Macron lui retire, il démissionne

Le président syrien a expliqué aujourd’hui qu’il renoncerait à son poste si sa légion d’honneur lui était retirée.

Source

Commentaires