APB 2017: Macron décrète le service militaire obligatoire pour les bacheliers sans affectation

Mise à jour: 11h13

Plus d’une fois critiqué, le système Admission Post-Bac fait de nouveau les gros titres et suscite cette fois la colère chez les bacheliers et aussi leurs parents inquiets pour l’avenir de leurs enfants.

Le système APB étant sensé faciliter l’entrée à la fac et l’accession aux études supérieures en général.

La troisième vague de réponses du portail national d’admission post-bac (APB), délivrée vendredi 14 juillet, a fait beaucoup de déçus. A ce jour, près de 90.000 bacheliers restent sans affectation à deux mois de la rentrée.

Ce nombre record de jeunes, bacheliers ou étudiants en réorientation, en liste d’attente ou refusés par les universités, s’explique d’abord par la hausse démographique et la volonté d’un nombre accru de bacheliers de poursuivre des études.

Afin d’enrayer cette colère grandissante, le Président Emmanuel Macron et le Premier Ministre Edouard Philippe ont décidé de prendre les devants et faire une proposition sur le devenir de ces bacheliers.

Les 90.000 bacheliers sans affectation devront entamer leur service militaire dès la rentrée. Comme Emmanuel Macron l’avait déjà annoncé lors de sa campagne, c’est avec un décret que la loi entrera en vigueur, sans avoir besoin de passer devant l’assemblée nationale ni le senat.

Coincidence ou non, la création d’un service militaire faisait partie du programme électoral d’Emmanuel Macron. Les conséquences catastrophiques d’APB cette année se présentent donc comme une aubaine pour pouvoir ré-instaurer plus tôt que prévu le service militaire.

Avec tous les attentats qui ont frappé la France, le besoin de recruter de nouveaux soldats et raviver l’esprit patriotique n’ont jamais été aussi importants aux yeux du président de la république Emmanuel Macron.

Faire découvrir les métiers militaires, susciter des vocations, et développer la fibre patriotique sont les valeurs que souhaite raviver le gouvernement Macron, et cela permettra d’occuper tous ces jeunes laissés sur le carreau après l’obtention du BAC.

Si vous venez d’obtenir votre précieux diplôme du baccalauréat, vous recevrez très prochainement les différents documents à remplir et vous pourrez choisir votre lieu d’affectation en formulant une liste de vœux.

Les jeunes essayant de se faire oublier du système pour échapper au service militaire encourront des amendes pouvant aller jusqu’à 1530€/jour de retard. Leurs parents pourront aussi être inquiétés par les autorités s’ils aident leurs enfants à y échapper.

Soyons solidaires avec nos jeunes patriotes et marquons les dans les commentaires, ils incarnent l’espoir de la nation française.

Le gouvernement Macron fera un communiqué de presse plus tard dans la journée.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER