Le tribunal correctionnel de Liège a condamné vendredi douze prévenus à des peines de prison avec sursis, des amendes et des confiscations, dans le cadre du procès Intradel. Même si Alain Mathot (PS) n’a pas été condamné dans le cadre de ce procès, le jugement le dit: 700 000 euros ont été donnés à Alain Mathot pour influencer le marché de la construction de l’incinérateur. Le député-bourgmestre de Seraing n’est pas condamné. Il reste protégé par son immunité parlementaire.

Newsletter info
Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

À la suite de ce verdict, l’actuel bourgmestre de Seraing vient de publier un long message sur Facebook pour dire qu’il ne se présentera pas aux élections communales et fédérales à venir parce qu’il en avait assez, d’argent, précise-t-il.

Il estime avoir été « sali, traîné dans la boue, caricaturé, dans le cadre d’un dossier qui m’est totalement étranger. »

« Je vais donc vivre mes derniers mois de bourgmestre, ma dernière année de député fédéral, préparant ainsi de manière efficace et organisée, avec mes amis politiques, ma succession sur le plan politique », peut-on lire dans son message sur le réseau social.

Commentaires